Comment et quand entretenir mon abri de jardin en bois ?

Posted by admin.abris in Non classé | Leave a comment

Bien qu’étant un matériau noble et doté d’une bonne résistance aux intempéries, le bois reste cependant un élément délicat et qui nécessite un entretien minutieux.

Les caractéristiques et ennemis du bois

Un abri de jardin conçu en bois a la faculté de se fondre dans le paysage. Doté d’un excellent aspect esthétique, un abri en bois peut aisément être installé n’importe où dans le jardin. Polyvalent et particulièrement solide, le bois peut durer jusqu’à 10 ans. Il supporte plutôt bien variations de température et reste un très bon isolant. Les principaux ennemis du bois sont certainement les insectes et les champignons. Étant un matériau vivant, le bois demeure très sensible aux agressions du soleil et de l’humidité. Durant les saisons sèches, le bois a tendance à se rétracter tandis qu’en tant de pluie, ce dernier absorbe l’humidité dans ses cavités et se met à gonfler.

Quand entretenir un abri en bois ?

L’entretien d’un abri en bois dépendra en partie du type de bois utilisé (pin, cèdre, épicéa…) et de ses caractéristiques. À titre d’exemple, le pin du nord nécessite une surveillance tous les deux ou trois ans tandis que le pin naturel exige un traitement régulier contre les insectes. Le cèdre, quant à lui, demande moins d’entretien compte tenu de sa forte résistance contre la pourriture. Mieux vaut cependant vérifier l’abri en bois tous les ans afin de prévenir les éventuelles attaques de moisissures et d’usure.

Comment entretenir un abri en bois ?

Lorsqu’il s’agit d’un abri de jardin en bois, la première étape consiste à appliquer un agent fongicide et un insecticide sur le bois. Bien qu’ayant été traité antérieurement, mieux vaut mettre une couche en plus une fois tous les deux ans sur le bois. Etaler périodiquement une couche de lasures de protection (transparentes ou couvrantes) sur les murs extérieurs et intérieurs ainsi que le toit se révèle aussi indispensable. Cependant, cette étape doit être entreprise avant le montage de l’abri. Avant de poser la lasure, l’abri devra être poncé (mur, poutre, parement de façade…). Le bois sera ensuite dégraissé à l’aide d’un diluant synthétique (white spirit) et une fois sec, poncé avec du papier de verre afin d’optimiser l’accrochage de l’agent de protection. Une fois dépoussiéré (avec une brosse à main), il sera enduit d’une couche d’huile d’imprégnation. Enfin, deux ou trois couches de lasures devront être appliquées avec un intervalle de 3 à 6 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>